Démystifier les graines à autofloraison  

 Le cannabis est un marché en pleine expansion, qu’il faut apprendre à connaître tant il existe des variétés différentes, avec des bienfaits différents et des modes de culture bien à eux. En la matière, les graines de cannabis à autofloraison font fureur, mais ne sont pas toujours considérées à leur juste valeur. Voici un guide pour mieux comprendre les graines à autofloraison, leurs avantages et inconvénients, ainsi que leur utilisation pratique.  

 Les différents types de graines de cannabis  

 Le cannabis n’est pas unique, c’est une plante diversifiée qui possède plusieurs catégories. On distingue par exemple les stavia et les indica, les premières ayant des teneurs en THC plus élevées et donc, des effets psychotropes bien plus marqués. Certaines graines de cannabis sont aussi appelées des hybrides, elles sont le résultat d’un mélange entre ces deux catégories, ou bien deux ou trois variétés d’une même catégorie.  

 En ce sens, les graines de cannabis autofloraison sont des graines issues d’un croisement de variétés provenant de Russie et de Chine, qui ont été modifiées génétiquement en 2008. Elles sont capables de fleurir naturellement, sans avoir besoin de lumière ou de soin particuliers. Certaines variétés ont ainsi été modifiées pour pouvoir être des variances à autofloraison. Quels sont les avantages recherchés dans ce cas ?  

 L’avantage des graines à autofloraison  

 D’abord, il est très facile de cultiver des variétés autoflorissantes à haut rendementpuisque la récolte se fait en seulement quelques semaines, contre parfois plusieurs mois pour des variétés traditionnelles. C’est un avantage pour les amateurs de cannabis débutants, qui peuvent faire pousser leurs variétés sans avoir besoin de connaissances techniques. Les graines à autofloraison sont aussi résistantes et peuvent être cultivées en intérieur comme en extérieur, même avec des conditions extrêmes, sans que cela n’occulte leurs nombreux bienfaits.  

 À l’inverse, certains prennent le parti de dire que les graines à autofloraison sont certes plus rapides, mais moins rentables, car elles sont de petite taille et, de fait, ont un rendement plus faible que d’autres plantes. C’est pour cette raison que les graines autofloraison sont très adaptées pour une culture domestique, à la maison, ou bien pour les débutants.  

 Les exemples en pratique  

Les graines à autfloraison sont féminisées, ce qui signifie qu’elles peuvent être utilisées pour de nombreux usages allant de la vape, consommation ou transformation en produits dérivés. C’est pourquoi il est important de bien choisir sa variété d’autofloraison, pour avoir le rendement et les effets recherchés.  

 L’Amnesia Haze Automatic (RQS) est un classique autofloraison offrant des teneurs en THC faibles, mais pouvant aller jusqu’à 19%. Elle s’accompagne de saveurs épicées tout à fait douces. De son côté, les Northen Lights Automatic (Zamnesia) possèdent une dominance indica, c’est-à-dire moins psychotrope, et elles sont une légende des graines autofloraison, pour les hauts niveaux de rendement qu’elles proposent.  

 Ces graines permettent d’extraire des cannabinoïdes en folie, notamment du CBD. Ce dernier est réputé pour les bienfaits sur l’organisme, allant de la réduction du stress à l’apaisement mental, en passant par la réduction de douleurs chroniques grâce à des effets anti-inflammatoires et antiseptiques.  

 Les graines à autofloraison ont donc tout pour plaire, aussi bien pour une consommation ponctuelle que régulière !  

Guide des CBD Shop | Avis | Code Promo | zeCBD™
Logo
Shopping cart