Le CBD contre l’arthrose : Tous les Bienfaits !

Vous souffrez d’ostéoarthrite et vous jonglez entre les infiltrations et les antalgiques pour calmer la douleur ? Reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires puissantes, le cannabidiol est une alternative naturelle efficace aux médicaments de synthèse. Découvrez sans tarder le potentiel du CBD contre l’arthrose et les produits certifiés disponibles dans les boutiques de cannabis sans THC.

Causes et symptômes de l’arthrose

Qu’est-ce que l’arthrose ?

le cbd contre l'arthrose : les genoux sont fréquemment touchés L’arthrose, ou ostéoarthrite, est une forme de maladie qui touche  la couche cartilagineuse tapissant l’extrémité de nos articulations. C’est ce cartilage qui garantit la mobilité entre les os, amortit les chocs et permet aux articulations de glisser l’une sur l’autre avec fluidité. L’arthrose provoque une dégradation de la couche cartilagineuse : celle-ci devient plus fine, s’altère puis disparaît progressivement. Cette pathologie peut toucher toutes les articulations. Cependant, les formes d’arthrose les plus fréquentes concernent :

  • la colonne vertébrale ;
  • les doigts ;
  • le genou ;
  • la hanche.

Les symptômes de la crise d’arthrose

Les individus touchés par cette pathologie alternent les phases chroniques et les crises aiguës. Durant la phase chronique, la gêne intervient de manière irrégulière et entraîne des douleurs modérées. En revanche, lors des crises aiguës, la douleur est intense, de jour comme de nuit. Également appelées “poussées” d’arthrose, ces crises correspondent aux phases de destruction du cartilage. Elles s’accompagnent en outre de rougeurs et de raideurs au niveau des articulations touchées. La radiographie est l’outil privilégié de diagnostic et de suivi pour cette maladie. 

Le CBD contre l’arthrose : quels sont les produits recommandés ?

Pommade au CBD contre l’arthrose

Les topiques au cannabidiol apaisent les douleurs et les inflammations liées à l’arthrose. Ces produits existent sous forme de gel ou de baume et sont administrés en application locale lors des crises aiguës de la maladie. Ils permettent de soulager immédiatement les articulations endolories.  

Huile de CBD contre l’arthrose

Ce produit s’utilise par voie interne ou externe :

  • en application locale, pour réaliser un massage des articulations durant les poussées d’arthrose et atténuer leurs symptômes ;
  • en prise orale en traitement de fond,  pour rééquilibrer le métabolisme et inhiber les messages nerveux qui provoquent l’inflammation.

L’action du CBD sur les symptômes de l’ostéoarthrite

Les fonctions régulatrices du cannabidiol

Le corps humain (et celui de tous les mammifères) possède une structure interne chargée de réguler l’équilibre des fonctions physiologiques. Appelée Système Endocannabinoïde (ECS), cette structure se compose d’un réseau de récepteurs de deux types :

  • CB1, présent dans le système nerveux central et périphérique ;
  • CB2, présent dans les tissus périphériques occupant des fonctions immunitaires.

Lorsqu’un désordre interne vient perturber le système endocannabinoïde, celui-ci ne peut plus garantir l’homéostasie, l’équilibre des caractéristiques physiologiques. Naturellement présent dans le chanvre, le CBD est un phyto-cannabinoïde capable d’interagir avec les récepteurs de l’ECS et de moduler leur fonctionnement. Dans le cas de l’arthrose, le cannabidiol intervient à plusieurs niveaux :

Ainsi, le CBD permet à la fois de réduire les symptômes et la progression de l’arthrose en enrayant la destruction des cartilages sains lors des crises aiguës.

Un anti-inflammatoire naturel aux effets secondaires modérés

le cannabidiol pour lutter contre l'arthrose

Antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et infiltrations de corticoïdes figurent parmi les traitements les plus couramment prescrits contre l’arthrose. Cependant, ces médicaments possèdent pour certains des effets secondaires non négligeables. Les AINS, notamment, peuvent causer des maux de tête intenses, des vertiges, des brûlures d’estomac, des ulcères, des éruptions cutanées. Ils doivent être utilisés sur une durée très courte, surtout chez les plus de 65 ans, particulièrement sujets aux effets secondaires. En outre, ces traitements ont de nombreuses interactions médicamenteuses et présentent un risque hémorragique en cas d’association. 

En comparaison, les effets secondaires du CBD sont légers à modérés. Néanmoins, des troubles digestifs, des céphalées et une somnolence peuvent se manifester suite à la consommation de cannabidiol. Dans ce cas, il convient de diminuer ou d’espacer les doses consommées. D’ailleurs, bon nombre de ces effets secondaires sont dus à la qualité du produit consommé. En effet, le marché du cannabidiol est encore peu contrôlé. Certains fabricants n’hésitent pas à vendre des produits composés d’ingrédients douteux ou présentant des taux de THC non réglementaires ! Pour vous procurer du CBD de qualité, tournez-vous vers les e-boutiques fiables commercialisant des produits contrôlés et certifiés par des laboratoires indépendants. 

Attention toutefois : le CBD interagit avec certains médicaments. Vous prenez des antalgiques régulièrement, suivez un traitement contraceptif oral, anticoagulant, antidépresseur ou anti-thyroïdien ? Alors demandez l’avis de votre médecin traitant avant d’inclure le CBD à votre routine de soin. 

À lire également : Le CBD, un allié pour lutter contre l’anxiété

Guide des CBD Shop | Avis | Code Promo | zeCBD™
Logo