Le CBD contre la douleur : une alternative thérapeutique efficace !

Les douleurs chroniques touchent 30% de la population adulte et représentent deux tiers des consultations médicales. Difficiles à quantifier et à qualifier, elles son souvent vécues comme une fatalité. Alors, pour mieux soulager les patients, la communauté scientifique s’intéresse de près aux vertus du CBD contre la douleur. Pourquoi le cannabidiol est-il un antalgique efficace ? Comment et dans quel cas l’utiliser ? Quels sont les produits recommandés ?

Le CBD contre la douleur : pourquoi ça marche ?

Les limites des antalgiques médicamenteux

CBD contre la douleur : les antalgiques médicamenteux consommés à long terme provoquent des effets secondaires sérieux

L’INSERM classe les différents types de douleur en fonction des mécanismes physiologiques qui sont en jeu :

  • les douleurs inflammatoires, généralement traitées au paracétamol, à l’aspirine ou à la morphine ;
  • les douleurs neuropathiques, induites par une altération du système nerveux central et périphérique et traitées aux antidépresseurs, à l’aspirine ou aux opioïdes.

Cependant, ces médicaments n’ont qu’une efficacité modérée et n’agissent pas sur tous les patients. Ils présentent en outre des effets secondaires sérieux lorsqu’ils sont consommés sur le long terme. Les équipes médicales cherchent donc activement d’autres pistes thérapeutiques.

Les propriétés antalgiques du cannabidiol

CBD contre la douleur : il existe de nombreux produits au cannabidiol Diverses expériences menées par des laboratoires du monde entier mettent en lumière les propriétés analgésiques du cannabidiol. En effet, le CBD a la faculté de se lier au récepteur CB2 du système endocannabinoïde, chargé de la réponse de l’organisme à la douleur et à l’inflammation (voir notre article à ce sujet). Il agit donc comme inhibiteur en contrôlant les mécanismes inflammatoires et la sensation de douleur. Une équipe de chercheurs de l’Université d’Auckland (Nouvelle-Zélande) a d’ailleurs mené une étude de grande envergure à ce sujet entre décembre 2017 et décembre 2018. À cet effet, 400 patients suivis pour des symptômes divers (incluant la douleur chronique) ont reçu un traitement au CBD à l’institut Cannabis Care. À l’issue de cette étude, les personnes testées ont déclaré ressentir une diminution incontestable de leur niveau de douleur. De plus, leur confort de vie et leur capacité à réaliser leurs activités quotidiennes a également connu une nette amélioration. Outre ses propriétés antalgiques et anti inflammatoires, le cannabidiol possède des vertus relaxantes permettant de lutter contre l’anxiété et les troubles du sommeil. Des désagréments allant généralement de pair avec les douleurs chroniques.

Soulager la migraine

Les personnes victimes de migraines chroniques sont contraintes à la consommation massive d’antalgiques médicamenteux. En régulant le taux de sérotonine présent dans l’organisme, le cannabidiol agit sur les phénomènes vasculaires liés aux céphalées chroniques. De ce fait, son utilisation permet de limiter les maux de tête et d’espacer les crises de migraine.

Lutter contre les douleurs pelviennes

L’arrivée des règles provoque chez certaines femmes des maux de ventre et de dos difficilement supportables. Ces symptômes sont souvent associés à une nervosité et l’impression d’être “à fleur de peau”. L’action myorelaxante du CBD aide à soulager les douleurs associées aux menstruations et au syndrome prémenstruel. Par ailleurs, ses propriétés apaisantes agissent aussi sur le stress et l’agitation liés aux souffrances physiques.

Apaiser l’arthrite

Les douleurs articulaires touchent particulièrement les personnes âgées, provoquant des inflammations parfois très handicapantes. Polyarthrite rhumatoïde, spondyloarthrite, arthrose sont des affections très courantes chez les seniors. Ainsi, en enrayant l’inflammation, le CBD agit sur la cause de la douleur et soulage durablement les individus atteints.

Calmer les douleurs musculaires

En cas de traumatisme, le corps produit naturellement une protéine inflammatoire, la cytokine. En se liant aux récepteurs du système endocannabinoïde, le CBD peut moduler les taux de cytokine afin de réduire l’inflammation. Il permet également de mieux gérer la douleur liée aux crampes ou au blessures en régulant la diffusion de la sérotonine dans l’organisme. Cela explique l’engouement des sportifs pour le cannabis sans THC !

Soulager le mal de dos

Le cannabidiol est un décontractant naturel. Il aide à détendre les muscles et à réduire les tensions qui sont à l’origine des problèmes de dos et des douleurs musculo-squelettiques.

Les produits anti-douleur au CBD

Huile de CBD contre la douleur

À consommer en voie sublinguale (sous la langue) pour une assimilation rapide de la molécule !

Capsules de CBD contre la douleur

Les gélules au cannabidiol sont pré-dosées. Il s’agit d’une méthode discrète et efficace pour consommer votre CBD !

Baume au CBD contre la douleur

L’application du cannabidiol par voie cutanée est excellente pour traiter les douleurs localisées.

Le cannabidiol, un analgésique naturel aux effets secondaires modérés

Légalité du cannabis sans THC

En France, les produits à base de CBD doivent contenir un taux maximal de 0,7% de THC pour être légaux. Ainsi, le produit est garanti non psycho actif, et ne cause aucun des effets indésirables du tétrahydrocannabinol (euphorie, paranoïa, sensation de “planer”). Cependant, le marché du CBD est récent et en pleine expansion : certains vendeurs peu scrupuleux n’hésitent pas à vendre des produits non conformes. Que ce soit en terme de légalité, ou plus important, de santé, adressez-vous à des boutiques fiables pour votre achat de CBD !

Les effets secondaires du cannabidiol

Le CBD peut entraîner une fatigue passagère, un inconfort digestif, ou de légères céphalées. Néanmoins, on n’a recensé officiellement aucun effet secondaire à ce jour et la molécule est considérée comme sûre par l’OMS. Il s’agit donc d’une alternative saine aux antalgiques classiques. En effet, leur surconsommation peut entraîner des vomissements, des troubles de la concentration et de la mémoire et, dans le cas des opioïdes, générer une addiction.

Utilisé depuis la nuit des temps pour soigner la douleur, le cannabis constitue un remède naturel de choix pour lutter contre la douleur. Attention toutefois : le CBD interagit avec certains médicaments. Si vous suivez un traitement régulier, demandez l’avis de votre médecin traitant avant de consommer du cannabidiol.

À lire aussi : Le CBD pour soulager la migraine, quels avantages ?

 

Guide des CBD Shop | Avis | Code Promo | zeCBD™