Le CBD Contre les Addictions : un remède naturel très prometteur !

Alcoolisme, toxicomanie, tabagisme… Autrefois considérées comme le reflet d’une faiblesse chez l’individu dépendant, les addictions sont aujourd’hui reconnues comme des maladies neurologiques à part entière. En agissant sur le système nerveux central et les neurotransmetteurs, le cannabidiol est un allié efficace pour soulager les symptômes physiques et psychiques liés aux dépendances. Découvrez le potentiel du CBD pour lutter contre les addictions naturellement !

Qu’est-ce qu’une addiction ?

Une pathologie cérébrale

L’addiction est une pathologie cérébrale caractérisée par la dépendance à une substance nocive (alcool, drogue, tabac…). La consommation répétée et excessive de ce produit provoque rapidement :

  • une modification de l’humeur et du comportement ;
  • des problèmes de santé ;
  • des troubles relationnels au niveau social et professionnel ;

Selon l’Inserm, la vulnérabilité aux phénomènes d’addiction peut varier d’un individu à l’autre. Elle apparaît notamment quand l’activité des neurotransmetteurs responsables de notre comportement se trouve perturbée. C’est le cas lorsque les systèmes responsables de la sécrétion et de la circulation de la dopamine (hormone de la réussite et de la récompense), de la sérotonine (hormone du bonheur)  et de l’homéostasie (équilibre physiologique) ne fonctionnent pas correctement. Ces variabilités neurobiologiques trouvent leur origine dans des facteurs génétiques et environnementaux (contexte familial, social, stress…). 

Les 3 étapes qui caractérisent la dépendance

L’addiction est un phénomène qui se décompose en 3 temps :

CBD contre l'addiction : la dépendance engendre des phénomènes de manque difficiles à supporter

  • une première phase de plaisir, lorsque la consommation de la substance provoque l’activation du circuit cérébral de la récompense ;
  • une deuxième phase d’inconfort émotionnel et d’anxiété, lorsque l’organisme s’habitue à la substance et en demande toujours plus ;
  • une troisième phase de “craving” caractérisée par une modification des circuits, annihilant toute capacité d’autorégulation. 

Une fois installée, l’addiction entraîne des conséquences diverses pouvant impacter sévèrement la santé des individus concernés.

Pourquoi utiliser le CBD contre les addictions ?

L’action du cannabidiol sur les récepteurs du système endocannabinoïde

Comme tous les autres mammifères, l’être humain est pourvu d’une structure interne garantissant l’équilibre des fonctions physiologiques. C’est le système endocannabinoïde, un réseau de récepteurs qui influent sur notre système nerveux et endocrinien, nos tissus immunitaires et notre métabolisme. Naturellement présent dans le chanvre, le CBD a la faculté d’interagir avec certains récepteurs endocannabinoïdes.

Un régulateur naturel de la sérotonine

molecule de cannabidiol Le cannabidiol facilite notamment la neurotransmission sérotoninergique dans le système nerveux central. En situation d’addiction, les niveaux de sérotonine descendent en flèche dès que la substance est éliminée de l’organisme. Pour cette raison, les personnes dépendantes qui démarrent un processus de sevrage ressentent inévitablement des troubles de l’humeur et un sentiment d’anxiété profonde. Le CBD peut  alors prendre le relais des transmetteurs de sérotonine défaillants. Il harmonise la production de cette hormone responsable de la sensation de bien-être, diminuant ainsi les comportements impulsifs, les crises d’angoisse et la déprime liée au manque. 

Attention : il existe des interactions médicamenteuses entre le CBD et certains antidépresseurs, contraceptifs oraux, antalgiques, anticoagulants, sédatifs et médicaments pour la thyroïde. Si vous suivez déjà un traitement pour votre addiction ou toute autre pathologie, demandez son avis à votre médecin traitant.

Le CBD pour se sevrer du THC

Les consommateurs réguliers de cannabis le savent bien : l’arrêt du joint occasionne des symptômes difficiles à supporter. Le sevrage du THC s’accompagne de troubles physiques divers (nausées et vomissements, maux de tête et d’estomac, perte d’appétit etc.). Il provoque également des problèmes de sommeil durables, une grande irritabilité voire une certaine agressivité. Les effets relaxants du cannabidiol peuvent contrer l’anxiété causée par le manque de THC. Deux solutions sont à privilégier pour se sevrer du THC grâce au CBD :

  • les fleurs de CBD contenant moins de 0,2 % de THC, pour conserver le plaisir de rouler un joint ;
  • le vapotage d’un e-liquide au CBD, pour conserver le geste en évitant les effets nocifs de la combustion.

le CBD pour arrêter l’alcool

Plusieurs recherches menées en laboratoire attribuent au CBD des vertus protectrices sur les cellules hépatiques et les cellules nerveuses. En plus d’apaiser le stress dû au manque, le cannabidiol protégerait le foie et stimulerait les capacités cognitives des individus alcooliques. 

Le CBD contre la toxicomanie

Les études du Professeur Yasmin Hurd, menées en laboratoire et en clinique, montrent le potentiel du CBD pour le traitement des addictions à l’héroïne et aux opioïdes. Les expériences conduites par cette équipe du Mount Sinai School of Medicine montrent une réduction significative de l’état de manque et d’anxiété des participants. La consommation de cannabidiol permettrait donc d’inhiber le besoin impérieux de drogue, et ce durant plusieurs jours d’affilée, limitant ainsi les risques de rechute. 

Peut-on devenir accro au CBD ?

L’utilisation de CBD sans THC n’engendre pas d’accoutumance, si le produit est élaboré selon les normes législatives en vigueur. D’ailleurs, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le cannabidiol n’induit aucun effet de dépendance physique ou psychique. 

 

À lire aussi :  Sevrage tabagique : pour arrêter de fumer, adoptez le CBD !

Guide des CBD Shop | Avis | Code Promo | zeCBD™