Peut-on cultiver soi-même du cannabis CBD ? Et comment ?

Vous souhaiteriez cultiver du cannabis pour produire votre propre CBD ? Sachez que les plants de chanvre (ou cannabis en latin) sont réputés pour être faciles à cultiver en extérieur, comme en intérieur. Toutefois, avant toute chose, il est indispensable de maîtriser parfaitement les besoins fondamentaux des plants de cannabis que sont : la lumière, son terreau de culture, l’air, la température, l’humidité et les nutriments. Découvrez ci-dessous les besoins et conditions environnementales de culture à connaître avant toute culture de cannabis.

1 – Les besoins en lumière du cannabis

La lumière est indispensable aux plantes de cannabis pour réaliser la photosynthèse. En extérieur ce sera la lumière naturelle du soleil. Et en intérieur une lampe adaptée à la culture indoor imitant la lumière du soleil comme une ampoule CFL, HPS, MH ou encore une lampe LED horticole. Pendant la période de croissance, la marijuana a besoin de 12h de lumière par jour. Tandis qu’en période de floraison il faudra éclairer vos pieds de cannabis 8h par jour uniquement.

2 – Le milieu et les conditions de culture

Il est possible de cultiver du cannabis dans de nombreux éléments différents. Bien évidemment la terre reste le milieu de culture naturel. Toutefois de nombreux cultivateurs utilisent de la laine de roche, de la perlite, ou encore l’hydroponie et l’aéroponie pour leur culture indoor.

3 – Ventilation de l’air en culture indoor

Pour une croissance saine, le cannabis a besoin d’un air renouvelé constamment. En extérieur le vent fera donc l’affaire. Mais en intérieur un extracteur et ventilateur sont fortement conseillés pour que vos plants aient un apport continu en air frais. Un environnement de culture indoor en air statique favorise au contraire les nuisibles, moisissures et ralentira/nuira à la qualité de votre future récolte.

4 – Les besoins en eau des plants de chanvre

A l’instar de tout être vivant, l’eau est un élément fondamental pour les plants de chanvre. Ce dernier devient également le substrat contenant les nutriments de vos plantes de cannabis. Il est important pour tout cultivateur de cannabis de disposer d’un bon PHmètre car un PH neutre est très important pour votre culture et future récolte.

5 – Quelle est la bonne température de culture ?

Le cannabis est réputé pour être une plante robuste résistant au froid et au chaud. Mais cela engendre du stress et nuit fortement à son développement et donc à la qualité de sa récolte en fleurs. La température idéale d’une culture indoor de cannabis est de 27°.

6 – Les besoins en engrais en nutriments

Dans une culture en terre, les nutriments (aliments de votre plante) seront contenus dans le terreau principalement. En culture hydroponique, il faudra obligatoirement apporter des nutriments spécifiquement conçus pour le culture en hydroponie ou aéroponie.

7 – Le contrôle de l’humidité 

Le contrôle de l’humidité en intérieur est très important, de la graine à la fleur. Les feuilles aspirent l’humidité atmosphérique dans le cadre de leurs fonctions au quotidien. Une humidité bien équilibrée permet d’avoir un environnement sain, sans nuisibles ni moisissures.

How to grow weed with this world famous guide, indoors or outdoors for beginners with these tips and tricks.